Qu’est-ce que le biohacking?

Qu’est-ce que le biohacking?

Leonardo Pelagotti, auteur de La Respiration pour la maîtrise de soi et instructeur de la méthode Wim Hof, nous explique en quoi consiste le biohacking et quels sont ces avantages pour la santé.

Définition et méthodes

Le biohacking signifie littéralement « hacker sa biologie ». C’est une discipline qui arrive progressivement en France et déjà largement développée aux États-Unis.
Le Biohacking regroupe un ensemble de pratiques, qu’elles soient physiques, intellectuelles ou spirituelles qui a pour objectif de maximiser ses performances, sa santé et sa qualité de vie. C’est essentiellement une pratique cherchant à modifier notre chimie et physiologie par la science, l’auto-expérimentation et l’apprentissage, afin d’augmenter son niveau d’énergie et de renforcer son corps.
Dans la pratique du biohacking, des produits naturels ou artificiels peuvent être utilisés ainsi que des appareils de mesures de certains paramètres (HRV, battement du coeur, fréquence respiratoire, etc.).
Il permet une meilleure compréhension de soi grâce à une action et observation des résultats de différents de nos paramètres comme notre alimentation, notre respiration, notre qualité de sommeil, l’exercice physique, la pratique de l’hormèse, etc.
Le Biohacking désigne donc l’action d’appliquer une action active et stratégique dans les nombreux domaines de notre biologie.

Vous êtes un biohacker si vous avez tendance à recourir à toutes sortes de techniques et de pratiques afin d’optimiser vos fonctions corporelles et cognitives, être en forme et en parfaite santé. Le biohacking est encore peu connu par le grand public mais beaucoup d’entre vous en font déjà une utilisation au quotidien sans le savoir. Par exemple en faisant un régime alimentaire, en pratiquant l’exposition au chaud (sauna) ou au froid par le bain de glace, en pratiquant la méditation ainsi que des techniques de respiration ou encore faire du HIIT (High Intensity Interval Training). Ces différentes pratiques sont du biohacking.
Pour résumer, le biohacking consiste à changer son état physiologique afin d’atteindre un certain objectif !

Tony Robbins par exemple est un fervent pratiquant des techniques de biohacking afin de performer. Voici des exemples de ses pratiques de biohacking :

  1. Cryothérapie ou bains de glace : Biohacking sur le système cardiovasculaire  
    Nous retrouvons ces pratiques du bain de glace dans la méthode Wim Hof, comme nous l’enseigne Wim Hof en personne www.wimhofmethod.com afin de profiter des nombreux bienfaits du froid.
  1. Thérapie par la lumière rouge (Red light therapy)
    Cette exposition à une lumière rouge, entre 600 et 900 nm (infra-rouge) , nous permet d’augmenter l’efficacité de nos mitochondries. Il est possible de pratiquer cette exposition grâce au sauna infra rouge, à des lampes spécifiques et également le feu de cheminée permet cette action.
  1. Biohacking du système lymphatique par la “Compression therapy”
    La « compression therapy » participe à la détoxification du corps afin d’éliminer les toxines grâce à la mobilité des fluides du corps. La thérapie de compression facilite l’afflux sanguin vers les parties du corps concernées par la compression en accélérant la récupération.
  1. Biohacking par le Jeûne Intermittent (Intermittent fasting)
  2. Biohacking du cerveau par la musique (en jouant avec la fonction d’onde constante)
  3. Biohacking du mental par la Gratitude
  4. Biohacking du corps et de ses fonctions par les compléments alimentaires

La pratique du biohacking est un moyen de prendre soin de notre santé en prévention. C’est l’art de modifier l’environnement autour de nous, et en nous afin, d’optimiser nos réponses biologiques. Le biohacking est une synergie entre les connaissances scientifiques et certaines méthodes, unies à un apprentissage de soi. L’objectif est une santé optimale à 360°.

Dave Asprey utilise également le Biohacking, il en a créé un guide. Il applique les techniques suivantes :

  • Rouleau de massage
  • Posture physique
  • CaféBullet proof
  • Alimentation vivante et sauvage
  • Boire de l’eau de source
  • S’exposer à la lumière du soleil
  • Sortir du confort
  • Ecouter de la musique
  • Méditer
  • Entrer dans l’état de Flow
  • Ressentir de la gratitude
  • Avoir une mission de vie

Ben Greenfield utilise également le biohacking. Il préfère les stratégies suivantes :

  • La mesure et le biofeedback
  • La synergie de corps-mental-esprit
  • Une nutrition optimisée
  • Exercice isométrique
  • Entraînement Tabata (HIIT)
  • Eisenhower matrix
  • Lecture rapide
  • Minimiser la radiation en vol (avion)
  • Équilibrer la glycémie du sang
  • Manger peu de glucides et pratiquer le jeûne intermittent 

De mon côté, voici les techniques de biohacking que je pratique et que je privilégie pour mon corps-mental et esprit :  (voir aussi la vidéo de mes pratiques du biohacking)

  • La Méthode Wim Hof
  • Respiration et Breathwork
  • Jeûne intermittent
  • Sauna et bain de glaces en alternance 
  • Méditation
  • Nature et soleil
  • Gratitude et temps en famille
  • Compléments alimentaires et Naturopathie
  • Sport et mouvement régulier
  • Biofeedback avec OURA ring et Garmin
  • Un sommeil de qualité
  • Lunettes avec un filtre de lumière bleu
  • Une alimentation riche en légumes
  • Aider l’autre comme une mission de vie

Les astuces pour une régénération optimale avec le biohacking & mise en pratique

Dormez suffisamment la nuit et assurez-vous d’avoir des phases de sommeil profondes. Pratiquez la respiration le soir afin d’activer le système parasympathique. Si nécessaire, complétez avec de la mélatonine.

Optimisez l’apport en protéines pendant la journée et le soir en mangeant des protéines de qualité.

Utilisez la thermogenèse à froid (comme une douche bien froide) en combinaison avec des séances de sauna en alternant les deux toutes les 3 à 5 minutes pratiquez cela lors d’un stage Wim Hof  avec Inspire.

BONUS

Effectuez des exercices de respiration rythmées pendant 3 minutes après chaque entraînement formez-vous à la respiration avec cette formation de respiration en ligne INSPIRE et mon livre La Respiration pour la maîtrise de soi.

Faites de l’exercice, si possible le matin, lorsque vos niveaux de testostérone et de cortisol sont les plus élevés (voir la vidéo de ma routine du matin)

Essayez un entraînement complet avec la machine Vasper qui couple à la fois le HIIT, le froid et la compression musculaire. Nous l’avons testé pendant plusieurs semaines, découvrez nos résultats dans cet article.

Pour découvrir plus d’informations sur différentes techniques de Biohacking (respiration, méditation, alternance chaud-froid, jeûne intermittent), rendez-vous sur le blog d’inspire-potential.

Leonardo Pelagotti

Retrouver énergie, bien-être et pleine santé durant le jeûne du Ramadan

18 mai 2021

L'héritage d'Allen Iverson

18 mai 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *