1987, génération sacrifiée ?

18,50

Rupture de stock

A paraître le 24 novembre 2020

Ils se nomment Akakpo, Benzema, Ben Arfa, Cesto, Costil, Ducasse, Mangani, Menez, Nasri, Riou, Thicot ou encore Yahiaoui. Ensemble, avec une dizaine d’autres adolescents, ils ont remporté le Championnat d’Europe U17 en 2004. Ces dix-huit gamins, pas encore majeurs, étaient tous promis à un grand avenir.

La Génération 87 était la plus talentueuse. Mais quinze années plus tard, les promesses n’ont pas été tenues. Au travers de cette galerie de portraits, ces sportifs et ceux qui les ont connus peignent le tableau d’un monde impitoyable : l’industrie footballistique. L’argent, l’entourage, les médias, les discriminations: aucun sujet n’est éludé. Pour comprendre comment ces gamins sont pour la plupart passés de génies à parias.